Solidaires avec la communauté musulmane
suite à l'attentat terroriste dans la Grande mosquée de Québec!
Si on n’a pas les moyens de vivre à Miami entre décembre et avril, il faut faire la paix avec la neige et avec le froid. (Photo: archives LIC)

DES RACINES DANS LA NEIGE à Québec. Est-ce possible?

Quinze ans après avoir mis les pieds en sol québécois, je suis arrivé à la conclusion que pour pouvoir vivre à Québec en tant qu’immigrant sans tomber dans la dépression, il faut aimer l’hiver. Ou, en tout cas, il ne faut pas trop le détester et encore moins le haïr. Si on n’a pas les moyens de vivre à Miami, à Playa del Carmen ou ailleurs dans le Sud entre décembre et avril, il faut faire la paix avec la neige et avec le froid. On doit apprendre à vivre avec. Comme un fait (ou une fatalité) qu’on ne peut pas changer mais qu’on peut adoucir. Autrement, c’est la voie la plus sûre vers une immigration ratée.

Mihai Claudiu CRISTEA

Le HIJAB, un obstacle, mais pas le seul motif de discrimination à l’emploi à Québec

Chargée de cours au Département des relations industrielles et aussi professionnelle de recherche à la Chaire Claire-Bonenfant - Femmes, Savoirs et Sociétés à l’Université Laval, Mme Carol-Anne Gauthier a soutenu récemment sa thèse de doctorat sur les obstacles à l’intégration socioprofessionnelle d’une quinzaine de femmes immigrantes de Québec hautement scolarisées originaires du Maghreb.

Intitulée «Le rôle des réseaux sociaux et de la discrimination dans l’intégration socioprofessionnelle : Le point de vue des immigrantes hautement scolarisées d’origine maghrébine établies à Québec», cette thèse démontre que les immigrantes maghrébines vivent des difficultés particulières et importantes sur le marché du travail québécois.

Lors d’une entrevue exclusive accordée au mensuel «Les immigrants de la Capitale», Mme Gauthier nous a confié que la plupart de ces femmes, portant ou non le hijab (voile islamique qui couvre juste les cheveux – N.D.L.R.), se considèrent comme étant des victimes d’une discrimination systémique à Québec. «C’est vrai que les participantes qui portaient le hijab avaient plus de difficultés. Sur 15 femmes rencontrées, quatre portaient le voile. Cependant, j’ai eu des participantes qui ne portaient pas du tout le voile, qui n’étaient pas croyantes ou pas pratiquantes et qui avaient presque tout autant de difficultés», nous a déclaré Mme Carol-Anne Gauthier.

Les 15 immigrantes maghrébines hautement scolarisées établies à Québec rencontrées par Mme Gautier ont participé à des entretiens individuels semi-dirigés afin de partager leurs expériences professionnelles et migratoires. L’auteure affirme que sa recherche démontre que les immigrantes maghrébines très scolarisées rencontrent en grande majorité des difficultés sur le marché du travail de Québec non seulement en raison de leur statut d’immigrante, mais aussi de leur sexe et de leur origine ethnoculturelle.

Mihai Claudiu CRISTEA

Rendez-vous emploi Beauport 2017

Une occasion idéale de rencontrer vos potentiels employeurs! P

Emploi-Québec, Capitale Nationale et le Carrefour jeunesse emploi Montmorency s’unissent à nouveau cette année pour vous présenter la 13e édition du Rendez-vous emploi Beauport. L’événement se tiendra le jeudi 16 mars 2016, de 15 h à 20 h, aux Promenades Beauport au 3333, rue du Carrefour à Québec.

Le Rendez-vous emploi Beauport est un lieu de rencontre privilégié où se réunissent sous un même toit les employeurs de Beauport, de l’Île d’Orléans et des environs ainsi que les chercheurs d’emploi du territoire.

Le Rendez-vous emploi Beauport est une merveilleuse opportunité d’avoir un contact privilégié et de proximité avec les employeurs et de connaître ce qui s’offre en matière d’emploi sur le territoire de Beauport et de ses environs. En effet, cet événement permet aux chercheurs d’emploi d’avoir un accès direct aux employeurs ayant des postes à combler, toutes catégories confondues, tels des postes spécialisés, semi-spécialisés, techniques, de service ou encore administratif. À titre d’exemple, l’édition 2016 du Rendez-vous emploi Beauport a réuni 50 entreprises et organismes venus rencontrer directement les chercheurs d’emploi.

Donc, que vous soyez nouvel arrivant ou immigrant établi depuis plusieurs années à Québec, étudiant étranger, travailleur, retraité ou sans emploi, apportez des copies de votre CV et venez nous rencontrer!

Pour plus d’information, visitez www.emploibeauport.com.

Soyez des nôtres le 16 mars 2017!

L'édition imprimée
no. 135, Janvier 2017
3 000 exemplaires. 20 pages.
Disponible dès maintenant.
Voir les points de distribution