Solidaires avec la communauté musulmane
suite à l'attentat terroriste dans la Grande mosquée de Québec!
Solidarité et des bougies en mémoire des six victimes qui ont perdu la vie dans l’attentat. (Photo: Sophie Omari)

«APRÈS LE DÉSASTRE, RECONSTRUISONS DES PONTS!»

Par le drame qui s’est produit à la Grande Mosquée de Québec le 29 janvier dernier, l’impensable a fait irruption chez nous. Le réveil est brutal pour l’ensemble de la ville. La force de nos concepts sociétaux s’effondre. L’innocence de nos acquis de liberté, de tolérance, du vivre-ensemble se transforme en une fragilité telle que le lendemain d’un tremblement de terre.

Après le désastre, reconstruisons des ponts, intégrons la richesse des différences! Solidifions les fondations de nos valeurs basées sur nos ressemblances! (Jean-Luc GÉLINAS)

Québec, l’image de carte postale entachée de sang

Après la tuerie de la Grande Mosquée, Québec ne sera plus jamais la même. Cette ville fière de sa nordicité, de sa beauté, de son calme digne d’un grand village avec un seul meurtre au cours des deux dernières années a changé en quelques secondes.

Dans son délire antimusulman, Alexandre Bissonnette a infligé une souffrance immense aux proches des victimes et a troublé profondément les membres de la communauté musulmane de Québec, du Québec et du Canada. En même temps, ce jeune habité par une haine insoupçonnée a nui gravement à la perception de Québec et du Québec au Canada et ailleurs sur la planète. Cependant, le slogan «pas d’amalgame» qui a été prononcé à répétition après les attentats terroristes commis par des islamistes à Paris, à Bruxelles ou à Nice est totalement valide et même nécessaire après l’attentat terroriste de la Grande Mosquée de Québec. Le simple fait d’être un Québécois «de souche», comme celui qui a endeuillé la capitale en janvier dernier, ne fait pas de tous les Québécois des gens islamophobes ou violents et encore moins des personnes habitées par la haine envers les musulmans. Cela serait injuste de penser autrement.

Certainement, cela va prendre beaucoup de temps pour guérir les blessures et effacer les taches de sang provoquées par Alexandre Bissonnette. Et je ne parle pas ici de celles imprégnées dans le tapis ou dans les murs de la Grande Mosquée de Québec, mais de celles qui ont entaché la carte postale qu’était jusqu’à tout récemment la ville de Québec.

La soirée atroce du 29 janvier nous a démontré une fois de plus que les horreurs n’arrivent pas toujours là où les gens vivent «en manches courtes» à longueur d’année, comme le suggérait avec talent et avec humour l’excellent chroniqueur québécois Stéphane Laporte. «Les grands problèmes de la planète» qu’il pensait se tenir loin du Québec «grâce au frette» nous ont rattrapés en plein hiver comme un cauchemar terrible qui se prolonge après le réveil dans la vie réelle. (Mihai Claudiu CRISTEA)

Rendez-vous emploi Beauport 2017

Une occasion idéale de rencontrer vos potentiels employeurs! P

Emploi-Québec, Capitale Nationale et le Carrefour jeunesse emploi Montmorency s’unissent à nouveau cette année pour vous présenter la 13e édition du Rendez-vous emploi Beauport. L’événement se tiendra le jeudi 16 mars 2016, de 15 h à 20 h, aux Promenades Beauport au 3333, rue du Carrefour à Québec.

Le Rendez-vous emploi Beauport est un lieu de rencontre privilégié où se réunissent sous un même toit les employeurs de Beauport, de l’Île d’Orléans et des environs ainsi que les chercheurs d’emploi du territoire.

Le Rendez-vous emploi Beauport est une merveilleuse opportunité d’avoir un contact privilégié et de proximité avec les employeurs et de connaître ce qui s’offre en matière d’emploi sur le territoire de Beauport et de ses environs. En effet, cet événement permet aux chercheurs d’emploi d’avoir un accès direct aux employeurs ayant des postes à combler, toutes catégories confondues, tels des postes spécialisés, semi-spécialisés, techniques, de service ou encore administratif. À titre d’exemple, l’édition 2016 du Rendez-vous emploi Beauport a réuni 50 entreprises et organismes venus rencontrer directement les chercheurs d’emploi.

Donc, que vous soyez nouvel arrivant ou immigrant établi depuis plusieurs années à Québec, étudiant étranger, travailleur, retraité ou sans emploi, apportez des copies de votre CV et venez nous rencontrer!

Pour plus d’information, visitez www.emploibeauport.com.

Soyez des nôtres le 16 mars 2017!

L'édition imprimée
no. 136, Février 2017
3 000 exemplaires. 20 pages.
Disponible dès maintenant.
Voir les points de distribution